Serviceline
Assistance gamme Détecteurs industriels
Tél.: +33 1 60 92 13 13
Fax : +33 1 60 92 13 25
Support en ligne pour la protection contre le risque d’explosion
Tél.: +33 1 60 92 13 14
Fax:  +33 1 60 92 13 25

La RFID au service de la traçabilité des aliments

Les problèmes logistiques complexes inhérents aux abattoirs modernes sont pratiquement impossibles à résoudre sans la technologie RFID.

Pepperl+Fuchs possède plus de 20 ans d'expérience dans le domaine des technologies RFID industrielles
Pepperl+Fuchs possède plus de 20 ans d'expérience dans le domaine des technologies RFID industrielles

Application
Les abattoirs modernes sont des opérations hautement automatisées à volume optimisé, où la qualité et la traçabilité de chaque morceau de viande doivent être garanties.


Objectif

Une solution RFID permet de mettre en place une traçabilité individuelle en cas de rappel. Elle optimise les processus logistiques, réduit les temps de manutention et le nombre d'interactions. Ce qui aura à terme un impact positif sur la sécurité de tous les processus.


Exigences

Les produits RFID doivent être en acier inoxydable ou autre matériau facile à nettoyer. Les processus de nettoyage appliqués sont très exigeants et les composants électroniques doivent être conçus de sorte à pouvoir résister aux produits chimiques agressifs, aux environnements humides et aux variations fréquentes de température pour durer plus longtemps.


Avantage client
Documentation automatique de toutes les étapes du processus, de l'animal vivant au morceau de viande individuel emballé. Les systèmes logistiques sont entièrement automatisés et comprennent des systèmes de stockage temporaire, d'emballage et de facturation.



Transport des porcs via un convoyeur monorail

Ce qui a été fait

Transpondeur RFID intégré dans le crochet de boucherie
Transpondeur RFID intégré dans le crochet de boucherie

La loi exige que les aliments soient correctement étiquetés et traçables en cas de problème pour le consommateur. Les animaux vivants sont très souvent identifiés par des marques aux oreilles. Avant de transformer les animaux, des échantillons de tissus sont prélevés et envoyés à un laboratoire à des fins d'analyse médicale. Initialement, l'animal est déplacé d'un endroit à l'autre sur un crochet de boucherie compatible RFID. Ensuite, le suivi est effectué via des bacs équipés de la technologie RFID. Le traitement et l'analyse en laboratoire peuvent se dérouler simultanément, ce qui évite de devoir stocker les carcasses dans un local réfrigéré. Cela permet non seulement d'augmenter le rendement, mais aussi de réduire les temps de traitement. La viande est donc plus fraîche pour les consommateurs.

Si les résultats d'analyse en laboratoire indiquent le non-respect des exigences toxicologiques, il est possible de retirer automatiquement l'ensemble de la viande de la chaîne de traitement. La qualité de la viande évaluée, la quantité de viande et même l'épaisseur des couches externes de graisse, déterminées par des processus de mesure ultrasoniques ont toutes un impact sur la rémunération des éleveurs. Le système comptable reçoit ces informations directement du site de transformation. Une usine de grande taille peut traiter environ 75 000 porcs par semaine, ce qui correspond à un abattage toutes les quatre secondes. Seule la technologie RFID est capable de traiter de grandes quantités de données avec la fiabilité nécessaire.

Les systèmes RFID améliorent la sécurité des processus, ils permettent de mettre en place des systèmes de paiement automatiques et garantissent la conformité des produits à la réglementation de sécurité alimentaire.