Serviceline
Assistance gamme Détecteurs industriels
Tél.: +33 1 60 92 13 13
Fax : +33 1 60 92 13 25
Support en ligne pour la protection contre le risque d’explosion
Tél.: +33 1 60 92 13 14
Fax:  +33 1 60 92 13 25

Principe des détecteurs ultrasoniques (1ère partie) : vue d'ensemble de la technologie et des fonctionnalités

Quels sont les champs d'application des détecteurs ultrasoniques ?

Ultrasonic sensors detect a wide variety of materials and are not affected by problematic surfaces
Les détecteurs ultrasoniques détectent une grande variété de matériaux et ne sont pas influencés par les surfaces problématiques.

Les détecteurs ultrasoniques sont utilisés dans un grand nombre d'applications d'automatisation industrielles. Qu'il s'agisse de détecter le niveau de remplissage critique d'un silo ou de déplacer en toute sécurité un élévateur vertical, les détecteurs ultrasoniques se caractérisent par leur polyvalence, qui leur permet de s'adapter à une grande variété d'utilisations industrielles.

L'extrait suivant tiré de notre « Guide technique sur les détecteurs ultrasoniques », téléchargeable gratuitement, explique les principes de fonctionnement de base de ces outils de détection pratiques.

Comment les détecteurs ultrasoniques recueillent-ils les informations ?

La technologie ultrasonique extrêmement perfectionnée constitue le fondement de la souplesse de détection. Le principe sous-jacent est celui de la détection sans contact des objets et la mesure de leur distance par rapport au détecteur ultrasonique. Selon le type de détecteur, cette distance varie de quelques centimètres à 10 mètres. Le détecteur émet des impulsions ultrasoniques qui sont ensuite reflétées par un objet.

L'écho produit est reçu par le détecteur ultrasonique et converti en signal électrique par le transducteur piézoélectrique. Cela représente le temps de propagation du son. Le détecteur mesure le laps de temps entre l'impulsion ultrasonique émise et l'écho reçu, puis calcule la distance vers l'objet à l'aide de la vitesse du son. À température ambiante, la vitesse du son dans l'air est d'environ 344 m/s.



Le détecteur ultrasonique mesure la différence entre l'impulsion émise et l'écho reçu.

Quels matériaux sont détectés par les détecteurs ultrasoniques ?

Les détecteurs ultrasoniques de Pepperl+Fuchs détectent les objets composés de bois, métal ou plastique, de forme et de couleur quelconques. Ces objets peuvent être solides, liquides ou en poudre. La seule condition est qu'ils puissent refléter les ondes sonores vers le détecteur. Cependant, certains objets peuvent réduire la plage de fonctionnement. Il s'agit, notamment, des objets présentant une surface large, lisse et oblique, ou de cibles poreuses telles que le feutre, la laine ou la mousse de caoutchouc.

Quels facteurs déterminent la plage de mesure des détecteurs ultrasoniques ?

La plage de détection d'un détecteur ultrasonique dépend des propriétés de la surface et de l'angle de l'objet. Les plages de détection les plus longues sont obtenues à partir d'objets présentant une surface plane (réflecteur standard) placés précisément à angle droit avec l'axe du détecteur. Les objets de très petite taille ou les objets qui détournent partiellement le son réduiront la plage de détection. Les objets présentant une surface lisse doivent être placés aussi près que possible à un angle de 90°. Les surfaces rugueuses peuvent tolérer des déviations angulaires beaucoup plus importantes.

Les conditions environnementales doivent également être prises en compte. L'élément ayant la plus grande incidence sur la précision d'un détecteur ultrasonique est la température de l'air. Les détecteurs ultrasoniques de Pepperl+Fuchs sont équipés d'un circuit de compensation qui élimine l'impact de la température sur les résultats du détecteur. L'humidité relative et la pression barométrique doivent également être prises en compte.


Maintenant disponible : Guide technique sur les détecteurs ultrasoniques